Le Mirage Festival #5 fait le plein de nouveautés !

Art, Innovation et Cultures Numériques du 8 au 12 Mars à Lyon

Un parcours d’exposition inédit : (Im)matérialités

On avait déjà eu l’occasion de s’en rendre compte lors du “Module – la rentrée numérique du Mirage Festival” en septembre : Les Subsistances se prêtent à merveille au jeu des explorations numériques. L’occasion était donc trop belle de pousser cette fois-ci l’expérience un peu plus loin avec un parcours d’exposition estompant habilement les frontières entre monde virtuel et réel : (Im)matérialités. Cette thématique fera le bonheur des visiteurs en plaçant l’humain au coeur des installations proposées par certains habitués du festival (Thomas Pachoud, Studio Flair) mais aussi de nouveaux venus comme l’expert du video-mapping Squeaky Lobster que certains lyonnais ont déjà pu découvrir à l’oeuvre pour la Fête des Lumières.

Et comme les bonnes nouvelles ne viennent jamais seules, le parcours d’exposition ne s’arrêtera pas aux portes des Subs mais prendra aussi place au Musée des Beaux-Arts ainsi qu’à la Taverne Gutenberg. Alors que le premier espace proposera de découvrir l’installation Empreintes de Béatrice Lartigue rendant nos gestes tangibles sur grand écran, le second permettra de découvrir les travaux plus intimistes du Studio Panama, Florent Chau et le Studio BK. Pour le détail complet du parcours(Im)matérialités du mercredi au jeudi, consultez le programme sur le site officiel du Mirage Festival.

 

Les performances toujours de la partie !

Les aficionados le savent : les performances sont certainement la pierre angulaire du Mirage pour le grand public. La formule éprouvée depuis le lancement du projet continue donc en prenant place du jeudi au samedi aux Subsistances en invitant les artistes européens les plus innovants du moment.

Pour cette année, le premier soir sera réservé aux lives audiovisuels, notamment avec la réception de Patten de la célèbre écurie anglaise Warp Records. Les vendredis et samedi seront quand à eux plus conceptuels avec deux thématiques qui nous feront frissonner tous les amateurs d’espace : Matière Lumière et Forces Fondamentales.

Mirage Club

Place au changement ! Cette année, le Mirage Festival posera ses valises au Club Transbo le vendredi & samedi soir pour le plus grand bonheur de ceux appréciant l’esthétique rugueuse et industrielle de cette salle. Nul doute qu’une fois de plus Dolus Dolus saura s’approprier les lieux à sa manière comme il a déjà eu l’occasion de le faire avec brio chaque année au Sucre (on nous parle de 27000 LEDS pilotables !).

Du coté de la programmation, celle-ci est effectuée en collaboration les producteurs lyonnais PAPA MAMAN et fait une très belle part à une techno industrielle racée. Nous sommes donc ravis d’accueillir à nouveau le live explosif de la belle Xosar, Les Zenker Brothers qui n’en finissent plus de faire parler d’eux à la tête du label Ilian Tapes, sans oublier Silent Servant et Samuel Kerridge qui devraient faire siffler les oreilles de plus d’un des fêtards.

Mirage Open Creative Forum

A la manière des Nuits Sonores avec European Lab, le Mirage Festival a toujours eu la volonté de proposer aux professionnels un espace de réflexion au Pôle PIXEL. Étroitement lié à la programmation artistique, ce forum créatif et inventif se veut comme un espace d’échange, facilitant le transfert de savoirs et la mise en réseau. Plusieurs formats complémentaires sont proposés : conférences, talks, workshops, ateliers participatifs… Pour en savoir plus, toutes les inscriptions se déroulent ici !


Site officiel Mirage Festival
Fanpage Mirage Festival