Trans Musicales : le top 5 du directeur Jean-Louis Bossard

Les 38èmes Rencontres Trans Musicales ont lieu du 30 novembre au 4 décembre à Rennes

1 – BCUC ou Bantu Continua Uhuru Consciousness – Afrique de Sud

« Avec seulement une basse, des percussions et des voix, ils font une musique incroyable qui te prend. C’est comme un espère de trip que te prend, c’est très rythmique ça t’emporte sur leurs long morceaux de presque vingt minutes à chaque fois »

 

2 – Anna Meredith – Grande Bretagne

« Je l’ai vue la première fois en Angleterre. C’est une formidable joueuse de clarinette et des clavier s qui vient de la musique contemporaine. Elle propose sur scène un spectacle incroyable, accompagnée d’une batteur, d’une violoncelliste, un joueur de tuba et un guitariste. C’est assez exceptionnel »

3 – REYKJAVÍKURDÆTUR – Islande

« Un groupe monté par 15 filles qui  font du hip hop et rapent en Islandais. Ils sont ailleurs très attendus ailleurs sur le festival. On en parle beaucoup. »

4 – Nova Twins – Angleterre

« Un duo anglais, deux filles une bassiste et une chanteuse guitariste. C’est un mélange étonnant de Rock plein d’énergie et de Hip Hop.”

5 – Chouette – France

« Un super groupe Rennais, le groupe local (Rires) qui fait du garage rock »

Tous aux Transmusicales !

+d’infos

 

visuel_trans-2016